18:10
14 Décembre 2017

Accident d’autocar en Italie

bus-italie-ecoliers-francais

Qu’aurait été le bilan sans les ceintures de sécurité ?

Le 16 Février 2010, un autocar transportant 56 collégiens de Ribérac (Dordogne) ainsi que cinq adultes les accompagnant et deux chauffeurs, a quitté l’autoroute Gênes-Florence et s’est écrasé dans un fossé, quatre mètres plus bas, se retournant sur le toit.

Cet accident a causé la mort de trois personnes (un jeune de 13 ans, une enseignante et un chauffeur). Cinq personnes ont été blessées dans cette catastrophe dont quatre grièvement.

Notre association s’associe à la douleur des familles et déplore qu’une erreur humaine (somnolence du chauffeur) semble être à l’origine de ce dramatique accident.

D’après la presse, l’autocar était équipé de ceintures de sécurité, et c’est une « chance » que les passagers les aient bouclées. Nous n’osons pas imaginer ce qu’aurait été le bilan de cet accident dans le cas contraire !

Rappelons que l’accident de Roquemaure en 1995, qui est à l’origine de la création de notre association, a causé la mort de vingt-trois personnes, suite au renversement du car et à l’absence de ceintures (non obligatoires à cette époque).

Les événements actuels renforcent notre motivation à sensibiliser au port de la ceinture de sécurité tous les usagers des transports en autocar et en particulier les jeunes. Le clip vidéo « dans le bus aussi, on la boucle » que nous avons réalisé à cet effet est un bon outil, n’hésitez pas à le visionner sur notre site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *