18:09
14 Décembre 2017

Étape 10 – Condrieu / Beauchastel

Comme on l’écrit dans les (bonnes?) salles de rédaction : l’étape de tous les dangers.

Il ne reste que trois étapes et les organismes (comme on l’écrit toujours dans les -bonnes?- salles de rédaction) sont éprouvés. Jugez-en, ces lignes mêmes ont été menacées et leur rédacteur itou. On vous le dit pourtant : par temps de canicule, faites boire les vieux. Heureusement, les gestes précis et de la médecine et de la dentisterie réunies ont eu raison de l’insolation. La vérité impose d’ajouter : quelques bonnes bières également mais on restera discret sur la question dans la mesure où, de ce point de vue, il semblerait que la canicule ait bon dos, à tout le moins, auprès du reste de la troupe….

Ces lignes sont écrites à 6h30 ( il y a enfin un peu de fraîcheur) tandis que les personnes en charge de la logistique sont déjà à l’œuvre pour préparer, dans le véhicule réfrigéré, tout le nécessaire à l’étape du jour, celle de tous…, comme on dit… Décidément, le soleil pompe les énergies et, à défaut de favoriser les anaphores, il en viendrait à faire bégayer le rédacteur
Or donc, au fait.

Les enfants, ce 8 juillet – jour béni qui a vu apparaître le bel Yvon, commencent par le vélo, histoire de lancer leurs parents sur de bonnes bases. Tout le monde est prêt à 8h15. Ensuite ce sera zoo à mi parcours et, fissa, direction le terme de l’étape. L’explication est simple. Beauchastel, est annoncé avec camping trois étoiles et surtout piscine.

Dans la mesure où aucune animation n’est prévue dans l’après midi, il n’est pas impossible qu’on ait le temps de sortir les boules même si Noel est encore loin.

Pour l’étape dix, donc, à suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *